Blog‎ > ‎Mes lectures‎ > ‎

"Comme de longs échos" de Elena Piacentini

publié le 27 juil. 2018 à 07:32 par Gilles Debouverie
Je n’avais pas encore lu cette auteure nordiste, la croisant pourtant régulièrement sur les salons. Lorsque l’un de ses livres a été proposé à notre cercle littéraire, j’ai mis tout de suite la main dessus et grand bien m’a pris.

Le pitch : Vincent Dussard et son épouse sont en train de faire un break après quelques épisodes conjugaux difficiles et la naissance récente de leur enfant. Il rend visite à sa femme avec les meilleures intentions du monde, et la découvre morte d’une balle en pleine tête alors que son bébé a disparu. Le capitaine Mathilde Senechal fait partie des enquêteurs et s’implique comme jamais dans cette affaire en espérant retrouver l’enfant vivant. Mais plus les recherches avancent et plus l’étau se resserre autour du père qui semble traîner avec lui quelques casseroles. Mais un autre homme va venir semer le doute sur cette culpabilité presque évidente. Un ancien flic, vivant presque en ermite à plusieurs centaines de kilomètres de Lille, remarque ce fait divers qui lui rappelle étrangement un autre qui lui a laissé un très mauvais souvenir.

Pour moi, il faut trois ingrédients pour faire un bon roman : une bonne idée, une façon originale de la raconter, et une belle plume. Immanquablement, Elena Piacentini les réunit parfaitement bien ici. J’ai découvert chez cette auteure une façon d’écrire originale et très agréable à lire. Mme Piacentini manie la langue avec justesse et avec une certaine poésie sans que cela n’alourdisse l’histoire.
Voilà donc un excellent polar avec un final inattendu que je conseillerais sans hésiter.
Comments