Blog‎ > ‎Mes lectures‎ > ‎

"Le murmure de l’ogre" de Valentin Musso

publié le 9 oct. 2018 à 05:06 par Gilles Debouverie
J’avais déjà bien entendu lu le frère, mais pas encore Valentin. Et comme on m’en disait le plus grand bien, il était temps pour moi de franchir le cap. Sous les conseils multiples des mordus, mon choix s’est porté sur « Le murmure de l’ogre ».

Le pitch : L’histoire se déroule en 1922, à Nice. Une série de meurtres est rattachée à un même tueur. Des enfants et des prostitués. Le coupable se joue de la nouvelle brigade mobile dirigée par le commissaire Forestier. Celui-ci va faire appel à un ami, le psychiatre Frédéric Berthellon pour tenter de mieux cerner le profil de l’assassin. Va s’ensuivre une course poursuite entre les indices récoltés, les analyses de laboratoire et d’autres disparitions.

Valentin Musso nous dépeint dans ce livre une belle fresque des années 20. Il a choisi, avec cette enquête, de nous apprendre le fonctionnement de la police de l’époque et la mise en place de nouveaux services comme les brigades mobiles. Nous découvrons aussi les avancés techniques et scientifiques sur les laboratoires d’analyse, le fichage des criminels et une multitude d’autres sujets passionnants.
Cependant, je trouve que la part faite à la pédagogie empiète trop sur le rythme et le suspense. J’avoue avoir mis beaucoup de temps à lire ce roman, peu enclin à démarrer un nouveau chapitre aux heures tardives ou à emporter le livre dans tous mes déplacements, contrairement à d’autres auteurs que j’ai déjà chroniqués ici. 
J’ai appris, entre temps, que mon choix n’avait sans doute pas été le plus judicieux avec des critères reposant principalement sur le rythme et le suspense. Il va me falloir offrir une deuxième chance à cet auteur dont la plume demeure malgré tout impeccable. 

Comments