Blog‎ > ‎Mes lectures‎ > ‎

"Les apparences" de Gillian Flynn

publié le 19 déc. 2013 à 12:48 par Gilles Debouverie
Le 24/12/2012

J'ai assisté à une conférence de Jean-Louis Debré lors du salon de Morbecque le 01/12/12, et celui-ci a dit cette phrase qui m'a interpellé : "J'écris pour apprendre à écrire". C'est tellement vrai. Mais je rajouterais en plus : "Je lis aussi pour apprendre à écrire".
Je vais profiter de ce blog pour vous faire part de mes denières lectures, et, comme je viens de fermer à l'instant la dernière page de ce superbe roman de Gillian Flynn, je voulais vous donner l'envie de le lire.
Sous les conseils de Greg (salut Greg), j'ai attaqué ce pavé (l'épaisseur de l'oeuvre pourrait inquiéter au premier abord). L'histoire raconte la mésaventure de Nick, dont la femme vient de disparaître, et pour qui toutes les apparences vont en faire, aux yeux de la police et des gens, le coupable idéal. Le roman est découpé en 3 parties. La première partie, qui fait un peu plus de la moitié, nous emmène dans cette histoire trouble, nous permettant de croire alternativement en la culpabilité ou l'innocence des uns et des autres. C'est une partie assez longue, que j'ai parcouru avec lenteur, hésitant sur l'impression globale de l'ouvrage. Bien écrit, sous une forme narrative originale, qui me confirme sur le fait que l'histoire elle-même ne fait pas tout, mais que la façon de la raconter est toute aussi importante.
Puis, passé la moitié du livre, on se prend un méchant coup de poing dans la gueule. Et si j'ai mis 1 mois à lire la première partie, j'ai mis 3 jours à lire la seconde. Et à ce moment-là, on comprend et on adhère à 100% à l'ensemble.
Merci Gillian et merci Greg ;)
Ma sensation : Jaloux de ne pas avoir eu cette idée géniale à écrire !!!!
Comments