Blog‎ > ‎Mes lectures‎ > ‎

"les gens heureux lisent et boivent du café" d'Agnès Martin-Lugand

publié le 19 déc. 2013 à 12:54 par Gilles Debouverie
Le 20/11/2013

Pour une fois, je me suis éloigné du polar ou plus généralement du roman à suspens, et sur les conseils de l’un de mes lecteurs, je me suis plongé dans cette histoire plutôt romantique.
Diane est plongée dans une spirale négative suite à la mort accidentelle de son mari et de sa petite fille. Elle a abandonné son café littéraire aux mains de son ami gay Felix, un type plutôt fêtard et peu enclin au travail sérieux. La dépression l’habite et la ronge. Au lendemain du premier anniversaire de ce drame, elle décide de partir en Irlande, dans un village perdu sur la côte, pour tenter de se reconstruire. C’est là qu’elle va rencontrer Edward, un type ignoble, triste, macho, malpoli…
Même si l’histoire semble cousue de fils blancs, car on imagine sans peine que la rencontre électrique entre cette femme dépressive et ce goujat ne pourra qu’évoluer vers…, le style simple et efficace de l’auteure nous aspire dans ce texte et nous donne envie de tourner les pages une par une jusqu’à la fin. Evidemment, pour ma part, il manque le côté intrigue et suspens que j’attends dans la lecture. Mais l’histoire racontée à la première personne nous permet d’entrer dans la tête de Diane et d’en capter chaque bribe de souffrance et de douleur.
C’est une belle histoire, qui se lit facilement et rapidement. Une belle plume à découvrir.
Et ça repose entre deux Thilliez ;)
Comments